Dans les derniers jours de juin 1425, les malouins vinrent délivrer l'archange assiégé. La clef de la trahison a été dissimulée dans le mâchicoulis du "trou du chat".