Vous rappelez-vous du jour de tournage de cette émission ? De l'heure approximative ?

C’était entre mi et fin novembre 1980 vers 18 heures. Nous étions dans les anciens studios de cinéma de Boulogne-Billancourt. L’émission a été diffusée en janvier 1981 à la Télévision Suisse Romande, nous étions donc les premiers candidats suisses.

(Elle a été diffusée le 22 mars 1981 sur Antenne 2.)

Philippe Gildas accueille, pour la première fois, des candidats suisses Philippe Gildas présente Chantal et Pierre Boivin Chantal et Pierre à la recherche d'une statuette au Canada

Combien de jours au préalable avez-vous été prévenus avant le tournage ?

Je n'en ai pas vraiment le souvenir, peut-être bien environ 2 mois.

Pourquoi vous êtes-vous portés candidats pour cette émission ?

Nous ne nous sommes pas portés candidats ! Le co-producteur suisse cherchait 2 personnes volontaires pour la première émission avec des candidats suisses. Il ne voulait pas encore faire de sélection car il ne savait pas si ce jeu allait recueillir les faveurs du public. Il nous connaissait car il était aussi le producteur suisse des "Jeux sans Frontières" que nous avions organisés à Fribourg, mon mari étant à l’époque responsable de la "culture" en ville de Fribourg.

On est venu vous chercher en quelque sorte ?

C'est tout à fait cela ! Au début, le producteur ne faisait pas de sélection ! Il nous avait demandé si l’on pouvait lui recommander 2 autres candidats, et je lui ai parlé de mon frère et de sa compagne, qui ont fait l'émission en Corse dans la région de Bonifacio.

Comment avez-vous été pris en charge à votre arrivée à Paris ?

Nous avons voyagé en avion depuis Genève, avec Monsieur Marius Berger, co-producteur suisse, et avons été reçus dans un bureau de Télé Union aux Champs Elysées par Sabine Richard-Nicolas (productrice).

Comme ni Marius Berger ni nous-mêmes ne savions de quoi il allait s’agir, elle nous a montré une maquette du jeu enregistrée pour démonstration à « Fort Boyard ».

L'émission dans laquelle Philippe se jette à l'eau pour rejoindre le Fort ?

Pas exactement... Cela devait être la même énigme, mais ce n'était pas Philippe car ils ne l'avaient pas encore choisi comme animateur. Et nous avions été surpris d’ailleurs de revoir ces lieux, qui avaient servi à la maquette de démo ! Nous avions été perturbés en remarquant que l’on s’était permis de reprendre les mêmes lieux de tournage.

Le trésor vous a échappé à 20 secondes près, vous y pensez encore ?

2 anecdotes à ce sujet : Il y a 4 ans, mon mari a rencontré dans une assemblée une connaissance qui lui a dit texto : "Tu sais, Pierre, la Chasse… la famille Verrieux et le trésor : tu aurais mieux fait d’écouter ta femme !". Ensuite, nous avons montré l’émission à des clients québécois de mon mari : ils ont beaucoup ri et à la fin ils ont dit : "nous allons maintenant demander à Chantal d’être notre avocat !".

En résumé, j’espère un jour démontrer à mes petits-enfants que si nous avons perdu à quelques secondes... ce n’était pas ma faute !!!
Chantal Boivin garde un excellent souvenir de ce tournage Pierre Boivin ne sait plus dans quelle direction chercher !

Est-ce que cela a terni l'ambiance sur le studio ?

Pas du tout ! Le contact avec Philippe Gildas était excellent ! Personnellement, j'ai beaucoup apprécié Philippe Gildas, même si ce n'est pas le cas de Pierre qui était très nerveux à son contact... Dans le studio, il y avait également Jacques Antoine, et toute l'équipe nous a servi le champagne ! Nous sommes ensuite allés manger avec eux après l'enregistrement. Décidément, je garde un excellent souvenir de ce passage dans cette émission !

Êtes-vous allés sur les lieux du tournage de l'émission à laquelle vous avez participée ?

Oui ! Après l’avoir désiré si longtemps, nous nous sommes rendus à Val Jalbert en septembre 2003 !!! Nous avons bien reconnu les lieux, tout est maintenant reconstruit comme à l’époque, et il y a toujours de nombreux visiteurs. Nous avons plus ou moins cru reconnaître la maison... Elle a figuré dans le générique de l’émission pendant quelque temps !

L'hélicoptère à Val Jalbert L'hélicoptère rouge et jaune visible sur le générique Chantal et Pierre Boivin sont retournés sur les lieux Une cabane qui a marqué la mémoire de Chantal Boivin

Que pensez-vous de notre idée d’un site dédié à « La Chasse aux Trésors » et Philippe de Dieuleveult ?

C’est génial et cela remue beaucoup de souvenirs… Nous avons été très étonnés d'entendre encore parler de cette fameuse émission, plus de 23 ans après ! Imaginer qu'il se trouve encore et toujours des gens qui arrivent à nous en parler et qui se souviennent de notre passage, tant d'années après... incroyable ! Mes félicitations pour votre entreprise !

Auriez-vous encore une anecdote à nous raconter ?

J'étais secrétaire de rédaction d'un journal politique et j'avais, à ce titre, reçu une invitation pour me rendre à Château-d'Oex où se tournait une "Chasse aux trésors" avec Philippe. J'ai reçu un appel téléphonique le jour même pour m'aviser qu'en raison du mauvais temps le tournage était repoussé, et je n'ai pas pu m'y rendre... Je voulais parler à Philippe et lui dire que c'était moi qui l'avais envoyé dans une rivière du Québec se mouiller par -10°, et lui offrir un pot ! Il a disparu peu de temps après et je m'en veux encore aujourd'hui...

Pierre Boivin a poursuivi sa carrière d'avocat et notaire jusqu'à la fin de l'année 2008 où il a pris sa retraite. Il se consacre désormais à l'écriture et la représentation de pièces de théâtre dans sa région de Fribourg. Chantal ne travaille plus, mais elle est néanmoins très occupée par sa vie de famille, sa passion pour la lecture, le bridge « et les chats, bien entendu ! », allusion à un centre d'intérêt que nous avons en commun pour la gente féline ! « Quand nous avons quitté le studio : j'ai affirmé à Pierre que notre prochain chat s'appellerait "Philomène", en raison du "trou de Philomène" qu'il s'obstinait à chercher ! Et effectivement nous avons vécu 7 ans avec un "Philo"... car erreur du départ... c'était un mâle ! »

Chantal Boivin m'a fait parvenir des photos de ses vacances à Val Jalbert, et vous pourrez comparer les lieux visités par Philippe de Dieuleveult en novembre 1980, à ceux visités, 23 ans plus tard, par les candidats de l'émission !

Cliquer ici pour visualiser les photos de vacances à Val Jalbert de Chantal et Pierre Boivin

Cliquer ici pour visualiser les photos de Chantal et Pierre Boivin à Val Jalbert

 

Témoignage recueilli en juin 2004, actualisé en juillet 2010