Vous rappelez-vous de la date de tournage de cette émission ?

Nous sommes venus une première fois en février 1981 pour une autre émission, une des premières, et comme elle n'a pas pu se faire, nous sommes revenus un mois plus tard, cela devait être fin mars ou début avril, il y avait juste deux ou trois émissions déjà diffusées sur la RTBF.

(la diffusion a eu lieu sur Antenne 2 le 13 septembre 1981, sur RTBF1 le 14 juin 1981)

Dany et Marcelle Léonard sont accueillis par Philippe Gildas Philippe Gildas rappelle les règles du jeu à ces candidats qui sont parmi les premiers de l'émission Dany et Marcelle Léonard sont déjà venus une première fois sur le plateau, pour un tournage qui n'a finalement pas pu avoir lieu

L'émission n'était donc pas encore diffusée quand vous êtes venus la première fois ?

Non, les organisateurs nous ont donc présenté une maquette du jeu. Ils voulaient que nous ayons au moins un modèle, afin que nous comprenions mieux le principe. Dans ce simulacre du jeu, il n'y avait pas encore Philippe de Dieuleveult, mais les producteurs nous ont précisé que le nouveau reporter était bien mieux que celui que nous avions vu !

Pour quel tournage étiez-vous venus ?

C'était à Monaco, nous l'avons découvert le lendemain, au studio. Mais nous fûmes accueillis par des mines catastrophées des organisateurs. L'hélicoptère ne pouvait pas décoller, les autorités de Monaco avaient refusé le survol des riches propriétés de nos braves millionnaires... Lorsque l'on dort sur un lit de billets de banque, on a le sommeil léger ! Bien ennuyés, ils nous ont demandé si nous étions éventuellement d’accord pour remettre cela un autre jour, dans les mêmes conditions, c'est à dire tous frais payés. Ma compagne et moi étions tous les deux indépendants, donc libres de gérer notre temps de travail et de loisirs. La réponse fut bien sûr oui.

Quelques semaines plus tard, nous avons été recontactés pour remettre cela.

Venus une première fois pour un tournage prévu à Monaco, revoici les candidats pour cette émission au Maroc

Dany Léonard est ébéniste Marcelle Léonard s'occupe de ses 4 enfants

Cette fois vous connaissiez l'émission ?

Oui, nous avions eu l’occasion de voir plusieurs émissions sur les chaînes TV. Je pense que c'est pour cela que nous avons gagné si facilement, parce que nous avons eu la chance, en voyant l'émission, de pouvoir ainsi établir une ligne de conduite, dont nous n'avons pas dérogé. Nous avions décidé d’écouter tout, mais pas de nous encombrer l’esprit par des détails qui plairaient sûrement aux téléspectateurs, mais qui nous égareraient... Et nous avons trouvé tellement vite, qu’ils ont du un peu meubler...

Dany et Marcelle ont vu quelques émissions et en ont déduit une stratégie qui les a conduits à la victoire Marcelle questionne un marocain qui va très vite lui donner la bonne direction à prendre Dès la 13ème minute, les candidats savent dans quel village se trouve le trésor !

A la 35ème minute, Philippe a le trésor entre les mains, mais un léger doute subsiste, alors le chrono continue de tourner...

Ce n'est qu'à 38 minutes 18 que le chrono est arrêté, alors que Philippe a le trésor depuis 3 minutes !

Philippe Gildas prend son temps pour donner les explications, les candidats ayant trouvé très rapidement

Pourquoi vous êtes-vous portés candidats pour cette émission ?

Nous avons été sollicités par un ami qui travaillait à la RTBF. La télévision belge n’avait pas envie de faire des éliminatoires pour cette émission débutante. C’est le bouche à oreilles qui a fonctionné, ce sont des collaborateurs de la TV qui devaient trouver dans leurs proches des candidats susceptibles de réussir le challenge. Nous étions là au bon moment et au bon endroit.

Comment avez-vous été pris en charge pour venir à Paris ?

Les organisateurs nous avaient demandé si nous pourrions nous débrouiller à Paris ou s'il fallait nous prendre en charge. Pour nous cela ne causait aucun problème, on pouvait se débrouiller seul. Nous avons pris avion et taxi et nous sommes arrivés sans problème au lieu de rendez-vous.

Que pensez-vous de notre idée d’un site dédié à « La Chasse au Trésor » et Philippe de Dieuleveult ?

C'est une excellente idée, qui nous fait remuer bien des souvenirs !

A la fin de l'émission vous tutoyez Philippe de Dieuleveult en lui proposant de "venir boire une chope". L'avez-vous rencontré ?

Non ! Mais nous les belges nous avons la réputation d’être « joviaux » et je crois que lorsque j’ai tutoyé Philippe de Dieuleveult cela a été bien perçu par les organisateurs. De Dieuleveult n’était pas encore une super star !

Dany Léonard propose à Philippe de Dieuleveult de "venir boire une chope" !  La jovialité des candidats a permis de terminer l'émission avec un éclat de rire général !

Avez-vous d'autres souvenirs relatifs à cette émission ?

Savez-vous ce que nous avons fait de nos gains ? Ma femme, mes enfants et moi avons imaginé de partir ensemble voir les masaïs, et nous sommes allés au salon des vacances pour que je m’inspire afin d'aménager une camionnette en camping-car.

Nous sommes restés scotchés au pavillon des bateaux, et notre rêve a basculé ! Nous avons toujours aimé les voiliers et un peu pratiqué la navigation côtière. Nous avons donc opté pour l’achat d’un voilier, mais d’occasion, alors nous avons ensuite cherché notre bonheur dans les petites annonces.

Nous avons donc acquis un petit dériveur lesté de 7,50 m, avec 4 couchettes. Nous en avons profité pendant plusieurs années.

Dany et Marcelle Léonard sont aujourd'hui pensionnés. Dany est retiré de la vie professionnelle depuis déjà 15 ans, et il est devenu sculpteur amateur, travaillant la terre, créant des personnages en céramique. C'est d'autant plus méritant qu'il a perdu la vue : « Je fais des "lutineurs" c'est à dire des lutins qui se lutinent ; je fais aussi des masques, des têtes chapeautés et des lampes. Le tout en céramique (grès) parfois émaillé ou terre naturelle. »

"Je te tiens par la barbichette", une sculpture de Dany Léonard "La Piéta" sculptée par Dany Léonard Dany Léonard crée des lutins en céramique

Dany et Marcelle ont toujours le goût des voyages, et ils racontent leurs périples sur un sympathique site Internet illustrés de photos et dessins originaux remarquables que je vous invite à consulter : Le Tire-Pousse (du nom du brancard à roulettes que Dany a créé pour transporter les bagages).

Dany et Marcelle voyagent avec leur "Tire Pousse" de fabrication personnelle Un petit-fils de Dany illustre le site Internet familial de dessins originaux particulièrement remarquables

 

Beaucoup de talent dans ces dessins qui sont de sympathiques caricatures de Dany et Marcelle Beaucoup de talent dans ces dessins qui sont de sympathiques caricatures de Dany et Marcelle

Témoignage recueilli en novembre 2007

Un grand merci à tous les "Léonard" de Belgique qui m'ont aidé dans mes recherches, et en particulier à Pierre Léonard qui, bien que n'étant pas de la famille des candidats, m'a permis de les retrouver.