Vous rappelez-vous du jour de tournage de cette émission ? De l'heure approximative ?

C’était le samedi 13 mars 1982 dans les studios de Billancourt. Top Chrono à 11h10 !

Pourquoi vous êtes-vous portés candidats pour cette émission ?

Pour nous amuser ! J'étais professeur et je me suis porté candidat avec la documentaliste du lycée où je travaillais.

Avez-vous passé des tests de sélection ?

Oui, dans les studios de la Télévision Suisse Romande.

Comment avez-vous été prévenus que votre candidature était retenue ?

Nous l'avons su par lettre.

Comment avez-vous été pris en charge jusqu'à Paris ?

Je suis venu avec ma femme, et ma co-équipière Murielle Monnier ; nous étions accompagnés de Monsieur Berger de la TSR. Nous sommes arrivés la veille et avons passé une soirée agréable à Paris.

Avez-vous un souvenir à nous raconter ?

Le jour du tournage il y avait beaucoup de tension. La seule anecdote dont je me souviens est qu'il y a eu beaucoup de retard dans cette émission. Nous étions convoqués à 8h45, et le tournage n'a commencé qu'à 11h10. Un vent violent soufflait à Sanaa, le pilote refusait de décoller !

Que pensez-vous de notre idée d’un site dédié à « La Chasse aux Trésors » et Philippe de Dieuleveult ?

C'est une excellente idée ! Je vous adresse mes vives félicitations pour cette heureuse initiative !

 

Raymond Dupraz est retraité. Il m'a fait parvenir quelques photos prises lors de la diffusion de cette émission. Il avait photographié l'écran du téléviseur... et il a bien fait : ce sont les seules photos de l'émission à Sanaa !

En début d'émission, Philippe est à Dula, dans le Wadi Dhalla, au milieu d'une population en tenue folklorique. Didier Lecat situe la République Arabe du Yémen du Nord sur sa mappemonde. Philippe vient de trouver la Djambia (un poignard) avec laquelle il va se couper !

 

Témoignage recueilli en juin 2004