Vous rappelez-vous du jour de tournage de cette émission ?

Le tournage a eu lieu le 30 avril 1982, avec une répétition la veille, 29 avril. Nous étions 4 à bord du Jet Ranger F-GCMO.

 

(la diffusion a eu lieu sur Antenne 2 le 18 juillet 1982)

Philippe présente Roland Ory devant le Bell Jet Ranger F-GCMO d'Hélicap

Philippe situe le point de départ de l'émission, aux abords de Rorschwihr

Cette émission a-t-elle également été tournée dans une version étrangère avec un autre animateur (anglais, italien, néerlandais, …) ?

Aucune idée. Pas avec moi en tout cas.

Savez-vous pourquoi c’est Hélicap qui a été retenue pour fournir l’hélicoptère de cette émission ?

Oui, en tant que gérant de la société Hélicap sur le site de Colmar-Houssen, j'étais connu du District Aéronautique. De plus j'étais sur le territoire du tournage.

Pourquoi est-ce vous, en particulier, qui avez été choisi pour piloter dans cette émission ? Connaissiez-vous l’émission ? Y teniez-vous particulièrement ?

Je connaissais l'émission que j'aimais bien. J'ai été choisi parce que j'étais le seul pilote professionnel local à cette époque.

Roland Ory appréciait l'émission ; il a fait une prestation parfaite, ce qui a contribué à la victoire des candidats

Les producteurs vous avaient-ils contacté pour la préparation de cette émission, bien avant le tournage ? Avaient-ils fait une reconnaissance aérienne des lieux, par exemple ?

Oui, ils m'avaient contacté presque un mois avant le tournage. C'est Antenne 2 qui m'a appelé. J'ai fait une reconnaissance du secteur où nous devions nous poser avec un représentant de l'émission. Cela s'est déroulé le 15 avril 1982 à bord d'un Hughes 269C immatriculé F-GCSU.

J'ai ensuite fait une reconnaissance au sol avec un responsable DGAC de Strasbourg, très coopératif au vu de l'émission !

La Préfecture n'a vu aucune objection au déroulement de la mission et des zones de poser pourtant délicates que je demandais.

Premier atterrissage délicat : Au Château du Haut-Koenigsbourg. Aucun hélicoptère ne s'y était jamais posé auparavant !

Deuxième atterrissage délicat : En pleine ville à Riquewhir, à 2 endroits différents.

Comment se sont passés les repérages ?

Les repérages se sont très bien passés : j'ai fait tout mon possible pour trouver des aires de poser favorisant au maximum les animateurs de l'émission, tout en assurant la sécurité des personnes et des biens.

Le poser le plus délicat a été sans aucun doute celui opéré sur une petite place dans le centre ville de Riquewihr.

On avait fait prévenir les habitants des précautions à prendre (volets fermés, pas d'objets flottants pouvant s'envoler aux fenêtres !). La mairie avait fait respecter toutes ces consignes : personne sur la place en question à partir d'une certaine heure (vers 10h00 locales si mes souvenirs sont bons).

Les seules locataires qui n'avaient pas été prévenues de cette visite bruyante et dérangeante furent un couple de cigognes nichant sur le clocher de la cité.

Quand et comment se sont déroulées les séances photos qui ont alimentées la presse télé ?

Les photos avec le producteur sur le patin gauche ont été prises sur le terrain de Colmar Houssen. Cela n'a pas duré longtemps (10 minutes maximum).

 

 

Séance photos à l'aérodrome de Colmar Philippe, Bruno et Jean-Yves, devant le Jet Ranger piloté par Roland Ory Les "Dernières Nouvelles d'Alsace" ont relaté l'événement. De g. à d. : R. Ory, JJ Pasquier, Philippe, JP Le Fur, JY Le Mener, B. Delattre

 

Philippe raconte dans son livre que vous avez emmené en hélico un gamin, qui a aidé à la découverte du dernier trésor, jusqu’à l’aérodrome. Vous souvenez-vous de cette anecdote ?

Je pense que c'est exact mais je n'ai pas souvenir de cet embarquement.

Avez-vous revu Philippe de Dieuleveult après le tournage de cette émission ?

Non.

Que pensez-vous de notre idée d’un site dédié à « La Chasse aux Trésors » et Philippe de Dieuleveult ?

Cela en vaut la peine au vu de l'empreinte qu'a laissée cette émission.

Un dernier souvenir à nous raconter ?

Je me souviens que le District Aéronautique et les services de la Préfecture du Haut-Rhin avaient apprécié le poser au pied des remparts du château du Haut-Koenigsbourg en me disant : "Vous êtes le premier à vous poser ici, et cela pourra nous être utile par la suite si nous avons à opérer une évacuation sanitaire dans le secteur".

 

Roland Ory est le premier à poser un hélicoptère aux abords du Haut-Koenigsbourg Cet emplacement est aujourd'hui balisé pour l'atterrissage

Je suis retourné à plusieurs reprises au château du Haut-Koenigsbourg et, la dernière fois, j'ai vu un gros "H" dessiné sur le sol, à l'endroit même où, pour la première fois en 1982, pour les besoins de "La Chasse aux Trésors", Roland Ory a posé son Bell Jet Ranger !

Témoignage recueilli en juin 2004