Au fond du canoas, seul un harpon, désormais inutile, témoigne de la grande aventure.