Nous avons imaginé que le caméraman qui a tourné cette séquence du film "Les émigrants" (1910) a laissé à ce moment précis du tournage sa caméra sur le train.