Vous rappelez-vous du jour de tournage de cette émission ? De l'heure approximative ?

C'était le vendredi 8 octobre 1982 à 8h15. J'ai retrouvé cette information car je conserve mes agendas. Nous avions rendez-vous directement aux studios de Boulogne. On était encore en train de peindre les décors quand nous sommes arrivés !


(Elle a été diffusée sur Antenne 2 le 24 avril 1983.)

Des candidats dans un plateau fraîchement repeint !

Combien de jours au préalable avez-vous été prévenu avant le tournage ?

Peut-être 2 semaines avant par téléphone, je ne sais plus... Mais Télé Union nous avait fait venir la veille, le jeudi 7 à 17h00 aux Champs Elysées, pour préparer l'émission. Nous avions regardé des cassettes de "La Chasse aux trésors" en versions allemande et anglaise.

Comment avez-vous été pris en charge à votre arrivée à Paris ?

Il n'y a pas eu de prise en charge car nous étions de la région parisienne. Mais le déjeuner nous a été offert après le tournage, près de Télé Union aux Champs Elysées. Il s'est déroulé en compagnie d'Elsa Manet et de 2 ou 3 membres de la production.

Pourquoi vous êtes-vous porté candidat pour cette émission ?

C'est Véronique qui me l'a proposé : Elle était fan de jeux, et considérait que j'avais une bonne culture générale. Pour moi, c'était une expérience enthousiasmante !

Véronique Van Winsen et Jean-Marc Brot, candidats de l'émission à Kristianstadt

Avez-vous passé des tests de sélection ?

Oui. Je me suis particulièrement investi dans le questionnaire de sélection, qui était très intéressant. Pour le préparer, nous sommes allés sur les tours de Notre Dame de Paris, où il était question d'un simulacre de préparation d'une "Chasse aux trésors".

On nous demandait aussi d'inventer 10 titres pour un même film de mon choix ; j'étais très fier de mes trouvailles ! Je crois que j'avais choisi "Mad Max".

Comment avez-vous été prévenu que votre candidature était retenue ?

Par téléphone, je crois.

Avez-vous des souvenirs de ce tournage ?

Tout d'abord, juste avant le tournage, on m'a demandé si je pouvais lire l'anglais : Ouf, c'était le cas !

Jean-Marc Brot est amené à lire de la documentation en anglais

Ensuite, nous n'avons pas pu réussir la 3ème phase (la plus importante financièrement !), et cela m'a culpabilisé un peu, car il fallait décider d'une direction à prendre pour Philippe : Nord ou sud. Véronique m'a laissé le choix, et j'ai pris le mauvais. Son choix aurait été différent (donc le bon, et plus judicieux) ; elle me l'a dit après le tournage...

Que pensez-vous de notre idée d’un site dédié à « La Chasse aux Trésors » et Philippe de Dieuleveult ?

Je me demande pourquoi vous vous intéressez à cette émission si vous n'y avez pas participé ? Je ne suis pas de ce tempérament, mais bien sûr, je vais m'y intéresser, comme vous le devinez !

Jean-Marc Brot est toujours ingénieur dans une entreprise privée. Il n'a jamais eu la tentation d'aller du côté de Kristianstadt, en Suède, sur les lieux de tournage de l'émission : « Le site choisi, bizarrement, n'était pas beau... ».

Témoignage recueilli en mai 2005