Dans une seule émission, Elsa Manet n'était pas seule pour expliquer les énigmes. Pour l'émission à Beaune, en Bourgogne, elle était effectivement accompagnée d'un œnologue, chargé d'apporter ses connaissances de spécialiste, mais aussi chargé de faire procéder à une dégustation.

Elsa Manet présente Jean-Luc Barré qui sera à ses côtés durant toute l'émission Jean-Luc Barré n'est nullement intimidé par les caméras ! Jean-Luc Barré prépare une dégustation qui accompagne le texte de la troisième énigme

Comment avez-vous été "recruté" pour cette émission ?

Je tenais une "galerie des vins" très connue dans Paris, rue Saint Honoré, pour ainsi dire la seule en son genre. J'étais donc assez connu dans ce milieu. Un jour, quelques semaines avant l'émission, j'ai vu venir l'un des producteurs, Dominique Mezerette, qui m'a expliqué qu'il cherchait un conseiller pour l'aider à préparer une émission qui se déroulerait en Bourgogne.

Vous connaissiez "La Chasse aux trésors" ?

Oui, bien sûr, je suivais de temps en temps les aventures de Philippe de Dieuleveult, mais je ne m'attendais pas à être sollicité un jour pour cette émission !

Jean-Luc Barré se retrouve sur le plateau de "La Chasse aux trésors" aux côtés de Didier Lecat et Elsa Manet Jean-Luc prépare la dégustation accompagnant la dernière recherche Jean-Luc sert un Château de Meursault à Didier et aux candidats

En quoi avez-vous aidé à la préparation de l'émission ?

En pas grand chose ! Dominique Mézerette avait déjà un dossier bien préparé, mais il souhaitait qu'il soit en quelque sorte validé par un professionnel du vin. C'est un milieu de connaisseurs, et il tenait à ce que le sérieux de l'émission ne soit pas entaché par manque de vérification.

Avez-vous participé à la rédaction des énigmes ?

Non, pas du tout, tout était déjà fait. J'ai simplement eu connaissance des sujets abordés par les énigmes pour préparer mes interventions.

Combien de temps a duré cette préparation ?

Tout cela a été réglé en une huitaine de jours. Ça a été très vite, après sa première visite, Dominique Mézerette m'a téléphoné plusieurs fois pour confirmer ma prestation et me donner la date de tournage.

Avez-vous rencontré Elsa Manet avant le tournage ?

Pas du tout, je l'ai rencontrée le jour même uniquement. Je n'étais pas particulièrement inquiet car j'avais déjà l'habitude des médias, même si je n'étais pas exposé. Je pense que ça l'a rassurée également.

Jean-Luc Barré n'a jamais rencontré Elsa Manet auparavant Les interventions d'Elsa et de Jean-Luc n'ont pas été répétées, mais le duo est très à l'aise Elsa / Jean-Luc : Chacun intervient dans son domaine de manière très intuitive

Comment s'est passé le partage des "rôles" entre votre prestation et la sienne ?

Je dois dire que nous n'avons absolument rien préparé, pour savoir qui dirait quoi... J'intervenais dans un domaine que je connaissais vraiment très bien, et que manifestement elle ne connaissait pas du tout ! C'est pour cela je pense que l'on m'a demandé d'intervenir personnellement, alors que d'habitude elle était seule pour expliquer les énigmes. Mais c'était vraiment facile, on a alterné nos prestations de manière très naturelle et intuitive. Elle parlait des énigmes, et moi du vin !

Jean-Luc Barré travaille toujours dans le milieu du vin, organisant les plus grandes dégustations au monde, preuve que l'exposition médiatique l'impressionne toujours aussi peu !

Témoignage recueilli en mai 2005