Le pré-générique de la vidéo "Philippe de Dieuleveult, aventurier de la télévision", le film d'Yves Maillard réalisé par Christophe Tissot en 1998, rend hommage à plusieurs disparus de "La Chasse aux trésors". C'est ainsi que l'on apprend le décès de Thierry Malaterre.

Thierry Malaterre a été le premier caméraman de "La Chasse au trésor", faisant partie du premier voyage qui a emmené l'équipe de tournage au Groenland, puis aux USA et au Canada.

De gauche à droite, les "acteurs" du premier voyage en partance pour "La Chasse au trésor" : Thierry Pouget (ingénieur vidéo), Marc Gurnaud (ingénieur du son), Claude Savarit (préparateur-réalisateur), Philippe de Dieuleveult, et Thierry Malaterre (cadreur)
Thierry Pouget, Marc Gurnaud, Claude Savarit, Philippe de Dieuleveult et Thierry Malaterre
sont prêts à embarquer avec le matériel pour leur premier voyage et la première "Chasse au trésor".

Grâce à Philippe de Dieuleveult qui a toujours sympathiquement présenté son équipe technique en début d'émission, nous savons que Thierry Malaterre a été le caméraman des émissions au Groenland, au Grand Canyon en Arizona (USA), dans le parc national du Mesa Verde (USA), à Val Jalbert (Canada), à Louisbourg (Canada), et dans la ville de Québec (émission jugée non diffusable en 1981).

1ère "Chasse au trésor" au Groënland avec Thierry Malaterre à la caméra

Thierry Malaterre dans "La Chasse au trésor" au Grand Canyon en Arizona (USA)  Thierry Malaterre dans "La Chasse au trésor" à Val Jalbert (Canada)

Thierry Malaterre dans "La Chasse au trésor" à Louisbourg (Canada)  Thierry Malaterre dans "La Chasse au trésor" à Québec-ville (Canada)

On retrouve le nom de Thierry Malaterre sur d'autres programmes réalisés par Guy Job, en tant que directeur de la photographie pour "Barbara à Pantin" (1981), "Johnny Hallyday au Palais des Sports" (1982), "Léo Ferré en récital au théâtre des Champs Elysées" (1984), "Johnny Hallyday au Zénith" (1985), mais aussi pour la pièce de théâtre "Le Père Noël est une ordure" (1985), ou la série "Maggy", et comme responsable des lumières de scène pour le spectacle de Jean-Michel Jarre à La Défense (14/07/1990).

Thierry Malaterre préparant les lumières dans un studio de VTF  Thierry Malaterre a poursuivi sa carrière comme directeur de la photographie, révolutionnant l'éclairage des plateaux de télévision

Lisa Racine, qui a travaillé dans son équipe entre 1986 et 1994, m'a dit de lui : « Il est le symbole d'une époque de grand changement, de révolution (n'ayons pas peur des mots) dans l'éclairage des plateaux de télévision, et je suis heureuse d'avoir participé à cette aventure. »