Roger Weerasinghe a participé à l'émission tournée début 1982 au Sri Lanka à Sigiriya, en version française avec Philippe de Dieuleveult, et en version allemande avec Günther Jauch.

Philippe de Dieuleveult devant le Bell 206 de la Sri Lanka Air Force qu'il va utiliser dans l'émission à Sigiriya

Une des rares images du pilote Roger Weerasinghe

Le Lieutenant Roger Weerasinghe aux commandes du Jet Ranger

Philippe monte dans le Bell 206 Jet Ranger aux couleurs de la Sri Lanka Air Force

On aperçoit très peu le pilote au cours de cette émission, car les 2 derniers trésors se trouvent au Rocher du Lion (l'un en haut, l'autre en bas), et le caméraman Jean-Yves Le Mener reste dans l'hélicoptère pour filmer à l'extérieur.

Philippe se dirige vers le Rocher du Lion à Sigiriya pour la recherche du 2ème trésor Philippe saute de l'hélicoptère, qui n'est pas autorisé à se poser sur le Rocher du Lion Philippe trouve le 2ème trésor, la couronne du roi Kasyapa

Philippe s'apprête à remonter dans l'hélicoptère pour la recherche du 3ème trésor, mais il se ravise car les candidats ont rapidement trouvé que le trésor était en bas du Rocher du Lion

Philippe descend le Rocher du Lion à une vitesse virtigineuse, filmé depuis l'hélicoptère par Jean-Yves Le Mener

Dans quelques secondes, Philippe aura en main le 3ème trésor, qui est celui qui a été trouvé le plus rapidement dans toute l'histoire de l'émission... en 3 minutes 43 secondes !

Dans cette émission, Philippe de Dieuleveult le présente comme "Flying Officer Roger", mais Roger n'est que le prénom du pilote. C'est Prasanna Ratnayake, pilote de l'autre émission au Sri Lanka, à Kandy, qui m'a appris que son nom était Weerasinghe, et qu'il était décédé.

Première image de Philippe et de son pilote, qui se trouvent au bord d'un lac au sud de Dambula Philippe présente le Flying Officer (Lieutenant) Roger. Mais Roger n'est que le prénom du pilote ! Le pilote démarre la turbine au moment où Philippe démarre son compte à rebours

Roger Weerasinghe était passager d'un avion Avro 748 de la Sri Lanka Air Force, abattu par un missile sol-air SA-7 lancé par des membres du LTTE (Tigres de libération de l'Eelam tamoul) le 29 avril 1995, à quelques kilomètres avant son atterrissage à Palaly. C'était le vol CR-834, il y avait 52 passagers et membres d'équipage à bord, ils ont tous péri.

C'est un avion de ce type qui a été détruit par un missile le 29 avril 1995, tuant les 52 personnes à bord, parmi lesquelles Roger Weerasinghe

La Sri Lanka Air Force rend hommage à ses héros disparus sur son site Internet. C'est ainsi que l'on y trouve la fiche commémorative du Capitaine de Groupe Roger Weerasinghe, grade dans la SLAF équivalent à celui de Colonel, alors qu'en 1982 il était Lieutenant (Flying Officer), ce qui témoigne de la poursuite d'une belle carrière tragiquement achevée.

Cliquer pour accéder au site de la Sri Lanka Air Force