Tous ceux qui possèdent "La Chasse aux souvenirs" connaissent la BD "Phil en Suisse", dessinée par un jeune auteur de 14 ans à l'époque, qui revient aujourd'hui sur les conditions de parution de son travail en 1989 dans le livre hommage à Philippe de Dieuleveult.

"Philippe de Dieuleveult : La chasse aux souvenirs", un ouvrage paru en 1989 aux Editions Ouest France C'est en page 92 de "La Chasse aux souvenirs" que Diane de Dieuleveult présente les BD de Régric Et voici "Phil", un reporter avec un casque et un micro, parcourant le monde en hélicoptère... ne vous rappelle-t-il pas quelqu'un ?!

A quel âge avez-vous commencé à dessiner des BD ?

Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours dessiné. Ceci dit, c'est vers l'âge de sept ans que le dessin est devenu une vraie passion !

Quels étaient vos thèmes d'inspiration ?

J'ai commencé par lire des bandes dessinées américaines du genre Spiderman ou Superman. Et puis, j'ai découvert la bande dessinée franco-belge et tout particulièrement Tintin. Quant aux bandes dessinées que je faisais quand j'étais enfant, elles étaient fort rudimentaires et très diverses dans les thèmes choisis.

Qu'est-ce qui vous a plu dans "La Chasse aux trésors" au point de décider de dessiner "les aventures de Phil" ?

Chaque semaine, quand arrivait une nouvelle émission de « La chasse aux trésors », pour moi, c'était un peu comme si je m'apprêtais à lire une nouvelle aventure de Tintin. Je me disais : « Ah, dans quel pays Philippe va être cette fois, et qu'est-ce qu'il va devoir franchir comme obstacle invraisemblable ?! ». Dans le même temps, j'imaginais ce que donnerait une émission dans laquelle les différents participants (présentateurs et candidats) seraient des gaffeurs ou des caractériels. L'émission partirait immanquablement en vrille ! De cette idée sont nées les parodies de « La chasse aux trésors ».

Il n'y a pas que Philippe de Dieuleveult qui est parodié dans les aventures de "Phil", comme en témoigne ce "générique" où tous les noms ont été transformés !

Le livre "La Chasse aux souvenirs" présente les couvertures de 5 "aventures de Phil", et 1 aventure complète ("Phil en Suisse"). Est-ce la totalité des "aventures" que vous avez dessinées ?

Oui ! Par manque de place, il ne figure dans son intégralité que "la Chasse" se déroulant en Suisse. Par contre, toutes les couvertures sont publiées. Il y en a effectivement 5 autres.

Etaient-elles toutes en couleurs ?

Non, seul « Phil en Suisse » a été coloriée spécialement pour Philippe, à l'époque. C'est cette version qui est publiée dans le livre « La chasse aux souvenirs ».

Parmi les aventures présentées, 4 semblent inspirées d'émissions réelles (Suisse, Maroc, Egypte, Indonésie), et 2 autres se déroulent dans des pays où il n'y a pas eu de "Chasse aux trésors" : Tibet, Pôle Sud. Y-a-t-il une raison particulière ?

Je me suis parfois inspiré d'émissions existantes pour tel ou tel détail (une épreuve, une cascade ou un trésor). Quant aux histoires se déroulant dans des pays jamais visités par l'émission, j'ai trouvé qu'il y avait moyen de faire quelque chose d'amusant. C'était vraiment selon l'inspiration du moment. Je ne me suis jamais imposé de rester au plus près des émissions existantes. A plusieurs reprises d'ailleurs, j'ai choisi la destination de mes histoires sur une planisphère posée sur mon bureau.

Phil se rend au Tibet pour sa première aventure, mais Philippe de Dieuleveult n'y était pas allé pour "La Chasse aux trésors" "Phil en Egypte" sur les traces de Philippe de Dieuleveult à Louxor La BD "Phil en Suisse" a été coloriée pour la parution dans "La Chasse aux souvenirs"

"Phil au Pôle Sud", un site où il n'y a pas eu de "Chasse aux trésors"

"Phil au Maroc" nous rappelle l'épisode de Philippe courant après un agneau dans les ruines de Volubilis

"Phil en Indonésie", du côté de Bali ?

Comment avez-vous fait parvenir vos bandes dessinées à Philippe de Dieuleveult ?

J'ai fait parvenir une copie de l'une de mes histoires (ou plusieurs d'un coup, je ne m'en souviens plus précisément) par l'intermédiaire d'Antenne 2 qui a fait suivre.

Vous-a-t-il répondu rapidement ? Que disait-il ?

Philippe m'a répondu au bout de quelques semaines par courrier, sur une carte de visite. Il me remerciait et m'invitait à rendre mes "Chasse aux trésors dessinées" encore plus folles qu'elles ne l'étaient déjà ! Dans un second courrier, il m'informa qu'il allait me donner un coup de main afin d'être publié dans un magazine. Ce qui finit par arriver quelques temps plus tard. C'est donc grâce à Philippe (et Francis Lacassin, actif dans le monde de la BD) que j'ai obtenu ma première publication, à 14 ans !

Aviez-vous prévu de vous rencontrer ? Je lis dans "La Chasse aux souvenirs" que votre grand regret est de ne l'avoir jamais rencontré...

Je n'ai jamais envisagé d'organiser une rencontre avec Philippe, du moins à cette époque. J'étais alors un gamin un peu timide. Aujourd'hui, il en serait tout autrement bien sûr, mais on ne peut pas réécrire l'histoire...

Régric n'a jamais rencontré Philippe, mais il a rencontré Diane de Dieuleveult pour la parution de ses BD dans "La Chasse aux souvenirs"

Comment avez-vous vécu sa disparition ?

Au moment de sa disparition, j'ai été stupéfait mais finalement très confiant sur le fait que Philippe et ses acolytes allaient réapparaître. Et puis, les jours ont passé, les semaines, puis les mois... Même si j'ai eu beaucoup de mal, j'ai bien dû me faire à l'idée que l'aventure de l'Africa Raft lui avait été fatale.

Comment avez-vous été contacté pour la parution de vos BD dans "La Chasse aux souvenirs" ? Comment cela s'est-il organisé ?

A l'heure où Diane de Dieuleveult a commencé à collecter les documents pour son ouvrage, elle a retrouvé dans les papiers de Philippe mes lettres et mes bandes dessinées. Elle m'a donc contacté pour me demander l'autorisation de les publier, autorisation que je lui ai donnée bien volontiers ! Ensuite, je l'ai rencontrée à Paris. Je me souviens avoir feuilleté les différents passeports de Philippe, c'était très particulier, pour moi qui n'avais jamais voyagé...

J'ai été très fier d'être associé à cet hommage à Philippe. Et ce fut ma première publication en couleurs ! Je n'ai eu que des premières avec cet épisode de « La chasse aux trésors » !!

Ces BD de Phil avaient-elles été publiées sous un autre format ? Sinon, l'envisagez-vous un jour ?

Seul la Chasse aux trésors « Phil en Suisse » a donc été publiée deux fois. La première fois, ce fut dans le magazine Bédésup (un spécial Tintin), et la seconde fois dans « La chasse aux souvenirs ». Les autres épisodes n'ont jamais été publiés, à part les couvertures. Aucune parution n'est envisagée, mais puisque vous m'en parlez, peut-être que je vais les mettre sur mon site Internet ! Par contre, j'ai dessiné l'aventure de l'Africa Raft, qui a été elle aussi publiée dans Bédésup. Pour la petite histoire, je n'ai jamais réussi à récupérer mes pages originales qui ont disparu (peut-être pas pour tout le monde !).

Régric a été publié par 2 fois dans "Bédésup" : la 1ère fois avec "Phil en Suisse", et la 2ème fois avec l'aventure "Africa Raft"

Vous travaillez aujourd'hui sur des BD consacrées à l'aviation ? Votre passion pour l'aviation vous vient-elle des aventures de Philippe dans son hélicoptère ?

Ce que les émissions de « La chasse aux trésors » ont éveillé en moi, c'est la fascination pour les hélicoptères. Le fait que je dessine aujourd'hui l'histoire de l'aviation n'a pas, en vérité, de rapport avec les "Chasses". Peut-être serai-je amené à dessiner un jour l'histoire de l'hélicoptère, alors je ne manquerai pas de dédicacer l'album à Philippe.

Régric et Jacques Martin dessinent pour Casterman une série de BD retraçant l'histoire de l'aviation au travers des "Voyages de Lefranc" Régric est l'un des auteurs dessinateurs des "Voyages de Lefranc" (Casterman) La prochaine BD sur "L'Aviation" paraîtra en juin 2007

Que pensez-vous de notre idée d'un site sur "La Chasse aux trésors" et Philippe de Dieuleveult ?

Je trouve cette idée géniale et ce site est tellement complet ! Tout y est. Cela répond à toutes les questions que l'on peut se poser sur cette émission. Et cela m'a permis de voir que le souvenir de la « Chasse aux trésors » et Philippe de Dieuleveult est resté vivace dans l'esprit de beaucoup de monde. C'est très touchant.

Régric a déjà réalisé trois albums « Les voyages de Lefranc » racontant sous forme d'illustrations l'histoire de l'aviation, ceci en collaboration avec Jacques Martin (le créateur d'Alix et de Lefranc), le tout aux Editions Casterman. Cette collection va se poursuivre. Il a également d'autres projets de réalisation de bandes dessinées. Il m'a fait le grand plaisir de me dessiner un "Phil" dédicacé : « Je vous ai dessiné ce petit personnage qui m'a beaucoup apporté, et que je n'ai plus tracé depuis 20 ans ! ». Merci Régric !

Dessin représentant Phil, 20 ans plus tard, dédicacé par Régric

Retrouvez toute l'actualité de Régric et ses projets, sur son site Internet
Retrouvez l'actualité de Régric et ses projets, sur http://regric.com/

et sur son blog : http://regric.canalblog.com/

La dernière publication de Régric : Eté indien pour la Mini

Témoignage recueilli en février 2007