Jean-Marie Lauriol était le pilote de l'hélicoptère de l'émission tournée dans la région de La Rochelle le 21 avril 1981, avec le fameux final à Fort Boyard au cours duquel Philippe de Dieuleveult saute de l'appareil pour rejoindre le Fort à la nage.

Cette émission a été diffusée sur Antenne 2 le 6 septembre 1981.

Philippe de Dieuleveult présente Jean-Marie Lauriol en début d'émission Jean-Marie Lauriol libère les pales du F-GCMP avant de démarrer la machine Philippe de Dieuleveult monte à bord du F-GCMP blanc aux liserés or et vert

L'hélicoptère approche du Fort Boyard

Jean-Marie Lauriol fait plusieurs tentative pour se poser sur le fort, mais les turbulences sont telles qu'il doit renoncer

L'hélicoptère ne peut pas se poser sur Fort Boyard et Philippe décide de sauter à l'eau

 

Philippe s'est débarassé de son matériel et a enfilé un gilet de sauvetage pour sauter depuis l'hélicoptère

 

L'hélicoptère utilisé pour ce tournage était le Bell Jet Ranger F-GCMP d'Air Angoulême.

Le F-GCMP d'Air Angoulème de retour de "La Chasse au trésor"

C'est Jean Frayssinhes, retraité, ancien patron d'Air Angoulême et ancien propriétaire de ce Jet Ranger, qui m'a appris le décès de Jean-Marie Lauriol, vers 1999-2000, dans un accident d'avion en Afrique, au cours d'une mission de recherche de bancs de poissons. Jean Frayssinhes est un ancien pilote de l'Armée de l'Air qui, lors de sa reconversion civile, est devenu pilote et instructeur hélicoptère, et en particulier instructeur hélico de Jean-Marie Lauriol, également ex-pilote de l'Armée de l'Air.

Le F-GCMP sera utilisé également à partir de 1981 par le SAMU d'Angoulème  Le F-GCMP s'éloigne de Fort Boyard, beau souvenir d'une belle "Chasse au trésor" !

Jean Frayssinhes a 85 ans mais il se souvient d'un nombre incroyable d'anecdotes liées à cet hélicoptère, avec lequel il a notamment transporté Valéry Giscard d'Estaing, François Mitterrand, Jacques Chirac et Laurent Fabius. Il est allé chercher lui même cet appareil en 1980 en Italie, pour le ramener à Angoulême. Cet hélicoptère est le premier hélicoptère privé français à avoir été utilisé pour des missions de SAMU en 1981. Les seuls hélicoptères amenant des blessés dans les hôpitaux étaient alors ceux de la Gendarmerie Nationale, de l'Armée, ou de la Sécurité Civile. Jean Frayssinhes avait découvert que les transports sanitaires en hélicoptères privés étaient monnaie courante aux Etats-Unis, et il a tout mis en œuvre pour qu'un dispositif similaire existe en France. Pour convaincre le Ministre de la Santé de l'époque, Jack Ralite, persuadé qu'un hélicoptère était sujet à des secousses néfastes au transport d'un blessé, il l'a emmené dans le F-GCMP d'Angoulême à La Rochelle, allongé sur la banquette arrière. Ces 20 minutes de vol sans aucune gêne ont convaincu le Ministre de valider son projet, et Jean Frayssinhes a pu mettre en place le Jet Ranger utilisé dans "La Chasse au trésor" au SAMU d'Angoulême basé à l'hôpital de Girac à Saint Michel.

Les hélicoptères d'Air Angoulème en 1981 (photo Gérard Van de Zande)

Jean Frayssinhes ignorait que le F-GCMP avait été utilisé en couverture de la boîte du jeu Nathan "La Chasse au trésor". Suite à une recoloration du blanc en rouge et du liseré or en blanc, et une modification du C en G et du P en B, le F-GCMP est devenu le F-GGMB pour les besoins de la boîte du jeu.

Le F-GCMP a été repeint et rebaptisé F-GGMB pour les besoins de la boîte du jeu Nathan

Il a par contre démenti le fait que cet hélicoptère ait pu appartenir à Jacques Antoine ("Qu'est-ce que c'est que cette blague ? Je suis allé le chercher à l'usine chez Agusta, et je sais très bien à qui je l'ai revendu, il n'a jamais appartenu à Monsieur Antoine !"), cette information avait été donnée à tort par VSD dans son numéro 1511 d'août 2006.

Un article de VSD indique que le F-GCMP a appartenu à Jacques Antoine, ce qui est totalement démenti par l'ancien propriétaire de l'hélicoptère

Le F-GCMP est l'un des rares hélicoptères utilisé pour "La Chasse aux trésors" encore visible sous la même immatriculation et dans des couleurs quasiment préservées. A l'origine blanc avec un liseré or et 2 liserés vert foncé, il appartient aujourd'hui à Héli-Pro-Passion, avec le liseré or repeint en rouge. Cet appareil est aujourd'hui visible sur l'aérodrome de Libourne :

Le Bell 206 F-GCMP aux couleurs d'Héli-Pro-Passion (photo Frédéric Dechaume)  Le Bell 206 F-GCMP aux couleurs d'Héli-Pro-Passion (photo Frédéric Dechaume)

Le Bell 206 F-GCMP aux couleurs d'Héli-Pro-Passion (photo Frédéric Dechaume)  Le Bell 206 F-GCMP aux couleurs d'Héli-Pro-Passion (photo Frédéric Dechaume)

Vous pouvez désormais vous laisser tenter par un vol au-dessus des vignobles bordelais à bord du Jet Ranger de "La Chasse au trésor" à Fort Boyard !

Hommage rédigé sur la base d'informations recueillies entre novembre 2010 et novembre 2011.

Un grand merci à l'aéroclub d'Angoulême qui a répondu à ma sollicitation, et en particulier à Gérard Van de Zande, ainsi qu'à Bernard Gouzilh d'Héli-Pro-Passion.