Vous rappelez-vous du jour de tournage de cette émission ? De l'heure approximative ?

Le 13 septembre 1983. L’enregistrement de l’émission devait commencer à 9 heures, mais, en raison du brouillard il a commencé vers 12 ou 13 heures.

D'après le pilote de l'hélicoptère, l'émission a commencé en retard à cause de problèmes de liaison radio ?

On nous a dit que c’était à cause du brouillard !

Une première énigme rédigée en vieux français A la recherche du 2ème trésor Gladys Curchod très concentrée sur ses recherches

Combien de jours au préalable avez-vous été prévenue avant le tournage ?

1 mois avant, par la Télévision Suisse Romande.

Pourquoi vous êtes-vous portée candidate pour cette émission ?

J'étais fan de l'émission alors j'ai fait une candidature spontanée à la Télévision Suisse Romande.

Avez-vous passé des tests de sélection  ?

Oui, nous avions des énigmes à résoudre. Il y en avait une sur la Grande Armada, c'est tout ce dont je me souviens. J'ai ensuite été prévenue par courrier de la TSR que ma candidature était retenue.

Comment avez-vous été prise en charge à votre arrivée à Paris ?

Nous sommes venus avec une accompagnante de la TSR, une dame dont je ne me rappelle plus le nom.

Êtes-vous allée plus tard sur les lieux du tournage de cette émission ?

Oui, j'y suis allée lors de vacances. Je suis retournée sur chaque site visité par l'émission. Mais je n'ai pas pu voir le Livre d'Or du Clos de Vougeot, car il n'est sorti que pour les réunions de la Confrérie.

Que pensez-vous de notre idée d’un site dédié à « La Chasse aux Trésors » et Philippe de Dieuleveult ?

Je trouve cela très bien ! J’ai eu la chance de rencontrer Philippe De Dieuleveult car il a fait une séance de dédicaces à Martigny en Suisse en 1985. Et il m’avait dit que la fin de notre "Chasse aux trésors" avait été en notre défaveur... Il m'a d'ailleurs dédicacé son livre en s'excusant pour la 3ème énigme.

Un oenologue accompagne Elsa Manet Dégustation de vin en studio pour la 3ème énigme Un peu de déception quand le gong retentit

Un autre souvenir ?

Nous avons été un peu déçus lors de la diffusion, car on s'est rendu compte qu'Elsa Manet nous faisait trop ressentir que nous avions eu de la peine avec l'énigme en vieux français. Mais malgré tout, nous avions mon père et moi eu beaucoup de plaisir à faire cette émission !

Gladys Curchod a enchaîné plusieurs emplois de vendeuse avant de prendre sa retraite fin août 2010. Elle avait participé à cette émission avec son père, Jean-Claude Robert. « J'ai souhaité répondre à ce questionnaire en mémoire de mon père, décédé en 2003. » Nous lui dédions cette page.

Les candidats arrivent dans le studio Jean-Claude Robert et sa fille Gladys Curchod Un père et sa fille à la recherche de 3 trésors

Cette page est dédiée à Jean-Claude Robert, candidat de la "Chasse aux trésors" à Beaune.

 

Témoignage recueilli en juin 2004, actualisé en août 2010