Comme beaucoup de pilotes hélico de l’époque, je suis issu de l’ALAT.

Je l’ai quittée après 15 ans et 5 000 heures de vol, dont 500 heures avion.

J’ai été instructeur à Dax jusqu’en février 1978, et de là, mise de cap sur la Réunion, avec ma femme et mes 3 petites filles, dont l’aînée qui avait seulement 7 ans et demi à peine. C’était un peu partir à l’aventure, ne connaissant rien de ce pays encore un peu inconnu de la majorité des métropolitains. Il y avait encore un petit arrière-goût de colonisation, bien que l’île fût département depuis 1949.

Claude Caron, comme beaucoup de pilotes professionnels hélico, a débuté sa carrière à l'Aviation Légère de l'Armée de Terre.

Tout de suite, je me suis mis au travail sur Lama, hélico idéal pour le transport sous élingue, de 30 mètres de long parfois. Beaucoup de chantiers sur cette île montagneuse, où j’ai transporté de tout : ciment, ferraille, béton en benne, du rhum, de la nourriture... et même un cercueil, que j’ai déposé dans le cimetière directement, les routes ayant disparu après un cyclone terrible. Il y a eu beaucoup de tuyaux à remettre en place, des poteaux électriques en bois à mettre dans les fouilles, et encore plein de transports parfois curieux !

Travail à l'élingue pour Claude Caron aux commandes du Lama de Réunion Air Service.  Travail à l'élingue pour Claude Caron aux commandes du Lama de Réunion Air Service.

J'ai été instructeur hélico Professionnel et Privé et chef pilote à Air Réunion (qui avait remplacé Réunion Air Service).

J’ai quitté (hélas) la Réunion en 1992 après y avoir effectué 7 000 heures de vol dont la moitié en tourisme, ce qui était une récompense après avoir passé beaucoup de temps sur des chantiers parfois très durs (météo, altitude, vent, relief, charge max...) J’ai travaillé ensuite à Nancy, et puis en Guyane - au centre spacial - sur Ecureuil bimoteur. J’ai travaillé aussi 2 ans à Cannes chez Héli Transport.

Une mission parmi tant d'autres : le transport de Miss Réunion et sa dauphine.

Mes qualifications de types : Bell 47, Jet Ranger, Alouette 2 et 3, Lama , Gazelle, Ecureuil B, BA, B2 et bimoteur, Dauphin C3.

Claude Caron et Michel Drucker  Claude Caron et un de ses collègues dans le Cirque de Mafate, avec Patrick Baudry et Henri Pescarolo lors de la "Course à la vanille".

Me voici à la retraite depuis un moment déjà, et je cultive mon jardin.

 

Photos : Collection personnelle de Claude Caron.