Christian Lagouardette est né le 27 février 1945.

Il s'engage le 1er septembre 1964 au titre de l'ALAT à Madagascar, caserne Fiadanana à Tananarive. Au GALTOM 3 il voit des pilotes de Piper Cub qui volent à outrance et lui donnent envie de devenir pilote d'avion.

"Mais je n'ai jamais piloté un Piper Cub de ma vie ; c'est Christian Louvet qui, en 1967 à Mulhouse, me fait faire une balade en place avant sur un 65 cv, je lui en suis très reconnaissant, c'est un gars super sympa." (NB : Christian Louvet a piloté pour "La Chasse aux trésors" tournée dans le Vercors pour la saison 1984).

1967 Mécano avions/hélicoptères au GALDIV 7 de Mulhouse
1968 - 1969 Mécano à Etain
1969 Quitte l'ALAT pour Madagascar dans le civil
1970 Rempile ALAT comme mécano au GALDIV 8 de Compiègne
mai 1972 - février 1973 Stage pilote hélico à Dax
1973 - 1978 ALAT Montpellier
Juillet 1978 - 1983 Commandant du premier détachement ALAT en Corse
1983 - 1990 Héli-Transport Cannes (détaché en Corse) - SAF - Héli-Vendée - Air Action - Corse Hélicoptères
octobre 1990 - août 1991 Mécanicien chez COSMOS, sous-traitant à l'Aérospatiale
septembre 1991 - avril 1992 PULSE SARL à La Martinique
1992 - 1995 Corse Hélicoptères - SAT-Héli à Bourges
1996 Hélicoptères Service à Montpellier - SAT-Héli à Bourges

Christian Lagouardette se crashe dans les Landes le 9 août 1996 suite à une panne de rotor anticouple pendant du travail agricole. L'éclatement des pales au-dessus des pins entraîne une chute de 30 mètres qui lui vaudra une lombaire fracturée et un arrêt de travail d'un an. Sa licence de vol lui est retirée, il travaille toujours dans le monde des hélicoptères mais ne pilote plus.

Il m'a commenté toutes ses activités héliportées, sa préférence allant nettement au pilotage d'hélicoptères bombardiers d'eau : "La surveillance de ligne EDF : l'horreur, et que c'est dangereux, chapeau à ceux qui font cela ! Des circuits avec les touristes : très peu pour moi, certains adorent cela, mais moi je n'étais vraiment pas fait pour ça ! J'ai fait aussi des navettes Nice/Monaco : pas mon truc ! Du SAMU, j'en ai fait du temps où j'étais militaire, par obligation... Non, ce que j'aimais vraiment, c'était l'agricole, et le bombardier d'eau : j'étais tout seul, ça me plaisait bien." Aujourd'hui, Christian Lagouardette intervient au sol lors de pose de piscine par hélico par exemple : "Je peux profiter du paysage car je ne pilote pas, tout en travaillant dans ce milieu, ce qui est très sympa !"

Photo de Francis Rombaldi pour Corseus Hélicoptères