Là où le pouce de César a changé de mains, David garde Moïse.