Lettre de Philippe de Dieuleveult adressée aux candidats de l'émission au Cap Bon :

 

Chers Amis

Excusez-moi de ne pas vous

avoir répondu plus tôt mais

vous comprendrez bien que je

suis toujours à 100 à l'heure.

Parfois j'imagine que je pose

les valises mais la sonnette

ou un coup de téléphone me

rappelle qu'il faut continuer

cette vie qui m'enthousiasme.

Un jour, je m'arrêterai.

J'irai alors peut-être boire ce

verre avec vous.  Amicalement

P. de Dieuleveult