Savez-vous exactement sur combien d'émissions de "La Chasse aux trésors" vous avez travaillé ? J'avais relevé, à partir des génériques : Madère, Tozeur (Tunisie), Ile Maurice, Saint-Malo, Corée du Sud, Seychelles, Sydney, Kangaroo Island, Cuba, Las Végas, Cirques de la Réunion, Syracuse, et Nouméa.

Non, je ne me souviens pas du nombre d’émissions montées, mais c'est sûrement plus que celles signalées !

A partir de quelle année avez-vous travaillé au montage de "La Chasse aux trésors" ? Aviez-vous travaillé auparavant pour l'émission sans que votre nom apparaisse au générique ?

Je suis rentré à VCI-VTF au labo en 1983, où je travaillais (entre autre) pour "La Chasse" (recopies, transcodage, bandes antenne, ...). J’ai commencé à monter des émissions en 1984 jusqu’à la fin de "La Chasse".

Combien de temps durait en moyenne le montage d'une émission ?

C'était une journée par émission.

Où se déroulait ce travail ?

Chez VCI, rue Beethoven dans le 16ème, où se situait toute la post-production des studios VTF situés, eux, à Boulogne.

Logo de VCI, "Vidéo Centre International"

En quoi consistait ce travail, sur le plan matériel ?

Nous recevions la bande du studio avec l’image et le son du plateau, y compris le retour son de l’animateur terrain, puis les cassettes du tournage extérieur. Ces cassettes étaient recopiées sur bandes 2 pouces puis 1 pouce. Nous synchronisions au son la bande plateau avec la bande terrain et mélangions alors les images et le son des deux bandes sur la bande master. Puis dans un deuxième temps nous ajoutions les titres, le chrono et les génériques en régie.

Etiez-vous seul pour le montage ?

J'étais accompagné du préparateur (producteur) de chaque émission, et d'une scripte.

Aviez-vous parfois certaines consignes en fonction des émissions ?

La crédibilité de l’émission tenait à la synchronisation plateau-terrain, et bien sûr au suspens du temps qui passe. Il y avait de nombreuses coupures techniques que nous gommions au montage.

Vous concertiez-vous avec les autres monteurs de l'émission ?

Nous étions cinq monteurs fixes à VCI : James G. Bridge, Serge Gauvin, Philippe Fortin, Fabrice Guilbert, et moi. Nous avions le même planning et d’autres émissions à assurer, et la communication était facile entre nous, mais nous nous arrangions en général pour fabriquer une émission du début à la fin.

Vous arrivait-il de faire également le montage des émissions en versions étrangères ?

Oui : Italiennes, allemandes, finlandaises, et sans vraiment parler la langue ! C’était le producteur du pays qui nous traduisait.

Le nom de Benoît Heude sur le générique de la version espagnole de "La Chasse aux trésors"

Arrivait-il à Philippe de Dieuleveult de venir vous voir sur ce travail de montage ?

Très rarement, je me souviens de quelques apparitions pour voir un montage ou quelques détails. Je pense qu’il n’avait pas souvent le loisir de se voir à l’écran.

Sur quelles autres émissions avez-vous travaillé ?

Sur beaucoup d’émissions de Télé-Union qui appartenait au même groupe que VCI-VTF : "Enigmes du bout du monde", "Le grand raid"... Mais aussi "Platine 45", "Merci Bernard", "Maguy", "Marc et Sophie"...

(Vous pourrez voir la liste exhaustive sur le Curriculum Vitae de Benoît Heude).

Que pensez-vous de notre idée d’un site dédié à « La Chasse aux Trésors » et Philippe de Dieuleveult ?

Professionnellement, je trouve sympathique de retrouver ces souvenirs, et je vous souhaite bonne continuation !

Benoît Heude est toujours dans le montage-trucage vidéo, actuellement directeur technique des Studios Puma à Boulogne. Il s'est présenté spontanément sur le site "chassetresor.fr.st", en nous passant un petit "coucou" : "Je suis enchanté de retrouver mon nom sur ce site, que de souvenirs !"

Témoignage recueilli en janvier 2005