"Helicops" est une série allemande dans laquelle le "héros" est un hélicoptère ultra moderne, l'AK1, mis à disposition d'une unité spéciale de la Police.

L'AK1 sortant de son hangar La silouhette de l'EC135 bien reconnaissable Dans "Helicops", c'est l'hélicoptère qui est le héros !

Mais cet hélicoptère est tellement sophistiqué qu'aucun pilote ne parvient à le maîtriser. On se rappelle alors qu'il y a un ancien pilote à la retraite qui pourrait être assez doué pour dompter la machine. Il refuse dans un premier temps, mais, constatant l'armement dont est équipé l'appareil, totalement silencieux et à l'épreuve des balles, il ne résiste pas longtemps à l'envie de protéger Berlin à bord de l'AK1.

Ce pilote sorti de sa retraite est "Charly", alias Karl von Schumann, interprété par Christoph Ohrt. L'électronique de bord est gérée par Stephan Rubely interprété par Matthias Matz. Ils travaillent pour l'unité de Police dirigée par Hagen Dohlberg, interprété par Peter Simonischek.

Christoph Ohrt joue le rôle du pilote sorti de sa retraite "Charly" et Rubely à bord de l'AK1

L'AK1 est en réalité un EC135 d'Eurocopter. La machine utilisée pour les prises de vues réelles est le D-HECY. Mais de nombreuses images de synthèse viennent s'ajouter aux images réelles, quand il s'agit de montrer des équipements imaginaires ou de réaliser des cascades inconcevables avec une machine de série. L'EC135 D-HECY est maintenant basé en France au SAMU de Lorraine sous l'immatriculation F-GNLO.

Mélange d'images réelles et d'images de synthèse En mission au-dessus de Berlin Des propulseurs "de synthèse" qui n'existent pas sur la machine réelle
L'immatriculation de la machine réelle est bien visible Combat aérien dont l'AK1 sortira vainqueur ! Retour à la base au coucher du soleil

Pour proposer des combats aériens au cours desquels l'AK1 sortira victorieux, d'autres hélicoptères apparaissent au fil des épisodes, comme ici ce MIL MI8 à la décoration originale.

Le MIL MI8 des "méchants" !

Une décoration originale pour cette machine colorée

"L'ancêtre" ne résistera pas aux armes sophistiquées de l'AK1 !