J'avais rédigé cet article pour le numéro 60, car la rédactrice en chef prévoyait un numéro spécial anniversaire. Malheureusement, les contraintes d'impression ne lui ont pas permis de réaliser ce numéro spécial, et cet article ne sera jamais publié !

"Ainsi donc « Hélico Revue » a 15 ans ? 15 ans que des passionnés parlent à des passionnés.

Ce qui frappe les nouveaux lecteurs, et continue d’épater les anciens, c’est la qualité remarquable de la revue : un papier glacé haut de gamme comme on en trouve rarement dans les kiosques, qui met en valeur des photos superbes, et des témoignages qui dégagent cette passion communicative.

15 ans, c’est justement l’âge que j’avais quand j’ai découvert sur mon petit écran, au début des années 80, un petit bonhomme rouge avec un casque sur les oreilles, qui descendait d’un hélicoptère à la recherche de quelques trésors cachés aux 4 coins du monde. Ce bonhomme-là déjà avait une passion communicative, et il nous manque bien.

J’ai du découvrir « Hélico Revue » un jour, par hasard, dans le rayon aéronautique d’un marchand de journaux. De temps en temps, je faisais l’acquisition d’un numéro, histoire de rêver à ces fabuleuses machines, à ces fabuleux pilotes, et à ces fabuleux modélistes qui réalisent des maquettes volantes aussi belles que les originaux. Et puis, « de temps en temps » est devenu « tout le temps » : comment résister à cette tentation trimestrielle ! Parfois, « Hélico Revue » m’a apporté de mauvaises nouvelles, comme le décès de Günther Braun, 15 ans après une brillante prestation dans mon émission favorite. Cette même émission m’a amené à collaborer pour la Revue, en toute sincérité, pour un hommage, dans le numéro 55. Comment ne pas s’appliquer, comme tous les autres, à faire partager sa passion. J’espère pouvoir le faire encore, à l’occasion.

Heureusement, la rédaction n’est pas en panne d’articles, et nous promet encore beaucoup de numéros. Je la salue ici pour la qualité remarquable de son travail, et pour la réussite, ne l’oublions pas, d’une revue publiée en 2 langues. Quel talent pour mettre en valeur les textes des auteurs. Quelle motivation, bravo !

Bon anniversaire à « Hélico Revue », et merci à Irène et Jean."

Août 2004 à Lausanne : Irène et Jean Ducret m'accueillent chaleureusement
Ma rencontre avec Irène et Jean Ducret
en août 2004